Comment construire une cathédrale Mark Greene

Par Didier Debroux - 8 octobre 2016

Souvent, la réalité révèle des personnages flamboyants, grandioses, beaux comme Edmond Dantès ou Cyrano. Et c’est de ce regard que Mark Greene extrait la substance de son récit « Comment construire une cathédrale » ou l’histoire de Justo Gallego, Don Quichotte des temps modernes…

Justo, 90 ans aujourd’hui, est né dans la banlieue de Madrid. Il y a 55 ans, l’homme décide de se lancer dans un projet qui, aux yeux de beaucoup, peut sembler fou et vain. Novice dans un monastère, il en fut « expulsé » pour cause de tuberculose. Il parvint à guérir et fit alors le vœu d’honorer la Vierge à sa façon en construisant, sur un petit lopin de terre une… cathédrale, seul, de ses mains, avec du matériel de récupération. Il ne connaissait rien, ni en architecture ni en maçonnerie. Il avait consulté des ouvrages traitant du sujet. point. Un autodidacte complet.

Nous somme donc en octobre 1961, lorsque le jour de la célébration de la Vierge du Pilar, Justo donne le premier coup de pelle afin de creuser les fondations de son oeuvre. L’homme appartient à un monde aujourd’hui révolu, celui de la vieille Espagne, celle d’avant l’Europe. Conduit par son intuition, il poursuit depuis cinq décennies un projet qui jamais n’aura de fin, sans plan, guidé par sa foi. Et de son travail quotidien, Justo donne une leçon au monde contemporain déjà tellement fixé sur des schémas structurés, où le temps consacré aux choses ne cesse de se réduire… Lui s’inscrit dans l’infini, dans l’éternel. Il se confronte à ses rêves. Et c’est d’ailleurs tout le sujet de ce récit: la confrontation à nos rêves, à nos croyances, à nos certitudes. Empreint des notions de possession, d’héritage, de légation, l’homme en devient calculateur, concentré sur lui-même, compteur tel un Philistin. Il en oublie la notion d’aventure, l’importance de faire de sa vie une oeuvre, fût-elle… éphémère.

Nonante pages de pur plaisir, de poésie, d’interrogation qui se lisent d’une traite et sur lesquelles on revient sans cesse. Bref un régal!

Parution le 15 septembr 2016
94 pages

Retrouvez ce roman sur le site de l’éditeur

DES LIVRES QUI POURRAIENT VOUS PLAIRe...

L’absente | Lionel Duroy

Un livre qui, comme toujours, tranche dans les plaies. Mais un roman puissant, bouleversant. Et une nouvelle voie de s'ouvrir à Lionel Duroy: celle de la reconnaissance.

Lire

Le voyant d’Étampes | Abel Quentin

Pour ne pas sombrer alors qu’il jette un regard lucide sur sa vie passée, un professeur d'université à la retraite s’attèle à la reprise d’un travail commencé quelques décennies auparavant...

Lire

Vivre vite | Brigitte Giraud

Brigitte Giraud emmène le lecteur au bout de la terrible réflexion qu’elle mène depuis l’accident de moto qui a coûté la vie à son mari. Quel a été l’enchaînement des...

Lire

Une Anglaise à bicyclette | Didier Decoin

Un fabuleux concentré d'histoire, d'amour, d'humour, de tendresse... C'est ce à quoi nous convoque Didier Decoin avec ce magnifique roman "Une Anglaise à bicyclette".

Lire

Par les soirs bleus d’été | Franck Pavloff

C’est un livre qui s’écoute autant qu’il se lit où la poésie, la peinture, la musique se conjuguent pour convoquer, au tribunal de la modernité, une autre manière de contempler...

Lire

Les frénétiques | Adeline Fleury

Alors qu’Ada a fait le choix radical d’éliminer de sa vie les hommes qui y étaient de passage, elle se retrouve dévorée par une passion dévastatrice. C’est la fièvre que...

Lire

Un jour ce sera vide | Hugo Lindenberg

Ce premier roman est une formidable immersion dans le monde de l’enfance à travers la pensée d’un garçon de dix ans en vacances avec sa grand-mère sur la côte normande....

Lire

Enfant de salaud | Sorj Chalandon

Sorj Chalandon poursuit inlassablement sa quête du père à travers ce roman qui sonne comme un point final, un dénouement pour cet homme qui aurait pu tout entendre et peut-être...

Lire